Republier
Mali

Nouvelle visite du Premier ministre à l'intérieur du Mali

Le Premier ministre malien Soumeylou Boubèye Maïga en octobre 2018 à Mopti.
© MICHELE CATTANI / AFP

Lundi 11 mars, Soumeylou Boubeye Maïga s'est notamment rendu dans une localité de la région de Taoudeni, au nord de Tombouctou, l'une des nouvelles régions administratives récemment créées au Mali. Aucun Premier ministre malien n'avait auparavant foulé cette zone, connue entre autres pour abriter des groupes jihadistes.

La visite du chef du gouvernement malien à Doua a été organisée de main de maître par le général Ould Meydou, gouverneur de région.

Au moins deux hélicoptères ont été mobilisés pour rallier Doua depuis Tombouctou. Et sur place, dans cette zone désertique, plus de 200 pick-up chargés de militaires maliens, éléments de groupes armés, ont été déployés pour assurer la sécurité. l'ambiance était également à la fête rapportent des témoins avec parade de chameaux, musique et danses…

Il y a de quoi. C’est la première fois qu’un chef de gouvernement malien se rend sur place où il n'u a pas beaucoup de traces de développement. Et souvent, ce sont les jihadistes qui imposent leur loi aux populations locales.

Accompagné de quatre ministres dont celui de l’Administration territoriale Mohamed Ag Erlaf, le chef du gouvernement malien a écouté dans un premier temps les doléances des populations.

Les requêtes de la population

Il faut la sécurité, des centres de santé, des routes, l’éducation, ont martelé les uns et les autres. En réponse, Soumeylou Boubèye Maïga a annoncé la création prochaine d’une région militaire de Taoudéni. Et annoncé également l'arrivée du téléphone.

Ensuite, grâce à un financement allemand, une route balisée sera construite entre Taoudéni - la capitale de la région du même nom -, et Tombouctou, séparés par 750 kilomètres.

► À relire : Les terroristes toujours actifs dans le secteur d'Akabar

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.