Footballeurs ivoiriens bloqués en Ethiopie: la mise au point d’Abidjan

Une vue du quartier du Plateau, le quartier d'affaires d'Abidjan, capitale de la Côte d'Ivoire. (Illustration)
© AFP PHOTO/Sia Kambou

Dimanche 10 mars au matin, sur RFI, un reportage était consacré à la situation de footballeurs ivoiriens en détresse en Ethiopie. Dans l'espoir de trouver des clubs de football, une vingtaine de jeunes se sont retrouvés coincés dans ce pays de la Corne de l'Afrique, vivant dans des conditions particulièrement précaires. Parmi eux, certains souhaitent rentrer au plus vite au pays. Ils expliquaient que l'ambassade ivoirienne sur place les avait ignorés. « Faux », répond le directeur général des Ivoiriens de l'extérieur. Konaté Issiaka explique que les autorités ivoiriennes sont au courant et se trouvent face à un cas qui relève, selon lui, de la loi sur le trafic d'êtres humains.

L’ambassade a été approchée et l’ambassade a fait son travail.

Konaté Issiaka, directeur général des Ivoiriens de l'étranger au sein du ministère de l'Intégration africaine
13-03-2019 - Par Christine Muratet

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.