Republier
Tchad Défense

Tchad: un hélicoptère de l’armée disparu depuis plusieurs jours

Photo publiée le 8 avril 1987 à Ouadi Doum d'un hélicoptère d'attaque soviétique MI-24 appartenant à l'armée libyenne, après la défaite de l'armée libyenne lors du conflit tchado-libyen.
© DOMINIQUE FAGET / AFP

L’engin disparu est un Mi-24 appartenant à l’armée tchadienne. Il était en route pour le nord du Tchad depuis la capitale quand il a disparu des radars.

Le Tchad est toujours sans nouvelles d’un de ses hélicoptères, parti de N’Djaména dans la soirée du mercredi 13 mars, en direction de Faya-Largeau pour une mission. Les avions d’intelligence, de surveillance et de recherche envoyés depuis n’ont pas permis de le localiser.

Les opérations de recherche tchadiennes ont été épaulées par des Mirage 2000 de l’armée française, déployés dans le pays dans le cadre de l’opération Barkhane. Ces avions sont équipés de caméras à large vision et permettent de repérer de petites cibles sur des terrains plats comme le désert Tchadien.

Deux hypothèses étudiées par les enquêteurs

Pour les responsables de la recherche, soit l’aéronef a connu une panne et s’est écrasé avant d’être recouvert par une tempête de sable. Soit l’équipage, confronté au vent de sable, a dû se poser en urgence quelque part dans le désert et attend d’être récupéré.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.