Republier
RDC

RDC: la libération de l'opposant Eugène Diomi Ndongala se fait attendre

Eugène Diomi Ndongala (à droite).
© AFP PHOTO / JUNIOR D.KANNA

En RDC, la libération de l'opposant Eugène Diomi Ndongala, prévue la semaine dernière, se fait toujours attendre. Le feu vert doit être donné par le ministre sortant de la Justice, Alexis Thambwé Mwamba, actuellement en déplacement. Résultat : les proches d'Eugène Diomi Ndongala s'impatientent. Le leader du parti Démocratie chrétienne et candidat malheureux à la présidentielle de 2006 est emprisonné depuis 2013, dans le cadre d'une affaire de viol sur mineur. Des faits qu'il a toujours démentis. Son épouse Patricia Diomi craint que sa détention ne perdure.

Nous sommes dans une situation un peu ubuesque où nous sommes dans l’attente.

Patricia Diomi, épouse d’Eugène Diomi Ndongala et coordinatrice des comités des familles de prisonniers politiques
18-03-2019 - Par Clémentine Pawlotsky

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.