Prise d'otage en Italie: les 51 enfants sauvés, le chauffeur interpellé pour terrorisme

Le bus a été entièrement calciné mais les 51 enfants et leurs accompagnateurs sont sauvés.
© Local Team via Reuters TV/Reuters

En Italie, l'émotion est toujours vive après le sauvetage de justesse de 51 jeunes pris en otage par un chauffeur de bus. Les faits ont eu lieu mercredi 20 mars près de Milan. L'auteur - qui a invoqué le sort des migrants morts en Méditerranée - est connu sous le nom d'Ousseynou Sy, un Italien d'origine sénégalaise âgé de 47 ans. Il a été interpellé sous les chefs de « prise d'otage, massacre et incendie », avec la circonstance aggravante de « terrorisme ».Ousseynou Sy était connu des services de police.

Le ministère italien de l'Intérieur évoque, dans un communiqué, des antécédents de conduite en état d'ivresse et d'agression sexuelle sur mineurs. Ousseynou Sy a lui-même fait savoir que cette prise d'otage était préméditée.

Il voulait que le monde entier puisse parler de son histoire : celle d'un homme, d'origine sénégalaise, qui dit avoir perdu trois enfants en mer. Des propos rapportés par l'un des collégiens qui se trouvaient à bord du bus lors de la prise d'otage.

Ousseynou Sy est également le père de deux adolescents, divorcé de son épouse italienne. D'après le chef de la cellule anti-terrorisme de Milan, il a agi comme un « loup solitaire », sans lien avec l'islamisme radical.

« La séparation est à l'origine de tous ses problèmes »

L'émotion suscitée par cette affaire est vive dans la presse, comme sur les réseaux sociaux. L'affaire faisait la Une de L'Enquête ce matin. « Le coup de folie d'Ousseynou Sy », titre le quotidien sénégalais, « Un acte SY terrible », s'émeut pour sa part Le Quotidien, autre journal sénégalais. 

La presse italienne a, de son côté, réussi à s'entretenir avec plusieurs de ses proches. Sa voisine, par exemple, citée par La Stampa, le décrit comme un homme « tranquille, mais très seul ». La Republica rapporte, quant à elle, les propos de collègues d'Ousseynou Sy. D'après eux, « La séparation (avec son épouse, ndlr) est à l'origine de tous ses problèmes ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.