Vague de démissions à la revue «Afrique contemporaine»

Site de la revue «Afrique contemporaine».
© Afrique Contemporaine

Afrique contemporaine est dans la tourmente. Quatre chercheurs ont décidé de mettre un terme à leur collaboration avec cette revue trimestrielle éditée par l'Agence française de développement. Ils mettent en cause la suspension de la publication d'un dossier consacré au Mali. Dossier pourtant validé, selon eux, par le comité scientifique.

J’ai décidé de quitter la revue, parce qu’on préparait un numéro sur le Mali qui était quasiment prêt, qui avait été dûment validé sur le plan scientifique, et au dernier moment l’AFD a décidé de ne pas publier ce dossier qui, selon l’AFD, présentait un risque réputationnel pour les activités de l’AFD au Mali. Or, nous, scientifiques, on arrive parfois à des conclusions, des analyses qui déplaisent aux politiques. Si on doit à chaque fois plaire aux politiques, on est plus dans le cas d’une revue scientifique.

Marc-Antoine Pérouse de Montclos, ex-rédacteur en chef d'«Afrique contemporaine»
25-03-2019 - Par Clémentine Pawlotsky

Une source proche de la direction de la revue assure, de son côté, que « le dossier n'est pas abandonné ». « Une partie des articles sont validés, poursuit cette même source, une autre partie reste en editing. Nous cherchons une solution pour que les thèmes qui ne sont pas traités à ce stade le soient au final. » Les responsables de la communication de l'Agence française de développement (AFD) n'ont pas répondu aux sollicitations de RFI depuis vendredi pour réagir officiellement à cette affaire.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.