RDC: lancement d'une campagne de vaccination contre la rougeole

Campagne de vaccination à Banga (RDC) en 2015.
© Gabrielle Klein / MSF

Alors que l'épidémie d'Ebola se poursuit dans l'est de la RDC (plus de 1 000 cas confirmés et 679 décès au 1er avril selon le ministère de la Santé), le pays doit, en plus, faire face à deux autres épidémies majeures : le choléra et la rougeole. Deux maladies qui continuent de frapper les populations et dont la prise en charge reste compliquée. Une grande campagne de vaccination va cependant être lancée contre la rougeole la semaine prochaine.

Plus de 41 000 cas supects et près de 800 décès depuis le début de l'année,
c'est le bilan de la rougeole qui sévit actuellement en République démocratique du Congo (RDC). Quatorze provinces du pays sont frappées par l'épidémie. C'est pour cette raison qu'une grande campagne de vaccination va avoir lieu la semaine prochaine, entre le 11 et le 15 avril exactement.

Tâche gigantesque

Mais pour vaincre la maladie, la tâche s'annonce cependant gigantesque. La vaccination n'a qu'un impact limité dans les communautés où l'épidémie est déclarée. Le vaccin n'est en effet un outil de prévention véritablement efficace que si 95% de la population est couverte. Cette grande campagne, soutenue par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) montre au moins une chose : malgré l'épidémie d'Ebola en cours dans l'est du pays, les autorités sanitaires n'oublient pas pour autant les deux autres épidémies.

Dents de scie

Car il y a également celle de choléra. Elle évolue un peu en dents de scie, avec des petites flambées suivies d'accalmies. Notamment dans le Haut-Katanga qui concentre plus d'un tiers des cas. Au total, depuis le début de l'année 2019, ce sont environ 6 000 cas et près de 140 décès qui ont été recensés.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.