Au Cap-Vert, la musique vient aussi des rabidanti

C'est au marché Sucupira à Praia que travaillent les rabidenti qui importent leurs marchandises de toute la planète dans des futs en métal.
© Guillaume Thibault/RFI

Praia, la capitale du Cap-Vert va vivre toute la semaine au rythme de la musique. Deux festivals se tiennent dans la ville, le Krio Jazz ce week-end et l’Atlantic Music expo, un grand marché de la musique avec près de 30 concerts gratuits. Au Cap-Vert, la musique est partout, naturelle, dans le quotidien, notamment sur les marchés où RFI a rencontré des vendeuses qui sont, à leur façon, également chanteuses !

Rabidanti, c’est le nom que porte ces femmes, vendeuses. Traduction : celles "qui font tourner" le commerce. Et les chants et les cris font partis de la vente. Da est rabidanti depuis 30 ans...

Reportage à Praia
08-04-2019 - Par Guillaume Thibault

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.