RDC: le FCC s’agace des critiques de Félix Tshisekedi envers le régime Kabila

Le Front commun pour le Congo (FCC) critique les déclarations récentes du président Félix Tshisekedi (photo).
© JOHN WESSELS / AFP

Dans un communiqué rendu public lundi 8 avril au soir, la famille politique de l’ancien président se réjouit du déplacement de Félix Tshisekedi aux États-Unis. Mais le Front commun pour le Congo (FCC) « regrette » également des propos « militants » du chef de l’État, critiques à l’encontre de son prédécesseur.

Dans sa déclaration, le FCC accuse le président Félix Tshisekedi d’avoir sollicité « l’appui d’une puissance étrangère », après que celui-ci a affirmé vouloir « déboulonner le système dictatorial » de son prédécesseur. Pour le Front commun pour le Congo, cette démarche surprend. Selon la famille politique de Joseph Kabila, ces déclarations remettent gravement en cause « l’héritage démocratique de la RDC ».

À lire aussi : RDC, le président Félix Tshisekedi en visite d'État aux États-Unis

Le communiqué s'élève également contre les dénonciations par le président Tshisekedi de la gestion des finances publiques, qu’il a qualifiée devant ses hôtes américains de « gabegie financière ». Pour le FCC, ces attaques et ces accusations doivent cesser.

La coalition pro-Kabila appelle le président Félix Tshisekedi à adopter une « attitude constructive et non conflictogène ». En sa qualité de garant du bon fonctionnement des institutions, le président de la République est appelé à installer de toute urgence toutes les institutions afin qu’elles deviennent opérationnelles au plus vite.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.