[Vidéo] Cinéma tunisien, quelle révolution pour les femmes?

Anissa Daoud, actrice et productrice tunisienne.
 © RFI

Après la révolution de 2011 en Tunisie, est-ce qu’une nouvelle représentation de la femme a vu le jour dans le septième art de ce pays maghrébin ? À l’occasion d’une table ronde « Femmes et transgression dans le cinéma tunisien » au Panorama des cinémas du Maghreb et du Moyen-Orient à Saint-Denis (jusqu’à 20 avril), nous avons posé la question aux réalisatrices tunisiennes Raja Amari et Kaouther Ben Hania et à l’actrice et productrice tunisienne Anissa Daoud. Le cinéaste franco-tunisien Khaled Ghorbal nous aidera à creuser la question de la représentation d’un homme moderne dans le cinéma tunisien.

Lire aussi : À la recherche de l’homme moderne dans le cinéma africain

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.