Republier
Guinée-Bissau

[Reportage] Guinée-Bissau: beaucoup de serpents, mais pas de vaccins aux Bijagos

L'archipel des Bijagos est constitué de 88 îles de toute taille, la plupart désertes.
© DR

L'archipel des Bijagos est constitué de 88 îles de toute taille, la plupart désertes. Quelque 35 000 habitants vivent sur cette mosaïque d’îles, totalisant une superficie de 2 624 km2. Les forêts et les savanes sont relativement intactes. Du fait de son isolement, l’archipel des Bijagos est un refuge unique pour la vie sauvage.  C’est également le lieu préféré de nombreux serpents dont certaines espèces dangereuses comme les mambas et les cobras. Trop de serpents donc et très peu de traitement. Les centres de santé ne disposent pas de sérum anti-venin.

Nous ne disposons pas de sérums spécifiques pour chaque morsure de serpent. Les serpents doivent être classés selon la dangerosité de leur venin. Ainsi nous doter de médicaments appropriés. Tel n'est souvent pas le cas. C'est pour cette raison que les victimes de morsure de serpent meurent souvent…

Reportage aux Bijagos
15-04-2019 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.