RDC: crispations autour des candidatures à l’élection gouvernorale du Sankuru

Lambert Mende, ici en avril 2015, et Jean Stéphane Mukumadi sont candidats au poste de gouverneur du Sankuru.
© FEDERICO SCOPPA / AFP

Liesse à Lusambo, le chef-lieu. Colère à Lodja, fief de Lambert Mende. La population du Sankuru a réagi différemment au report de l’élection de son gouverneur. L’affaire Mukumadi, ce candidat qui veut affronter Lambert Mende dans la course pour le gouvernorat, a révélé la cohabitation difficile des leaders du Sankuru, qui va au-delà des différences géographiques.

Du côté de Lambert Mende, on accuse « certains milieux d’avoir tout préparé pour empêcher le ministre sortant de la Communication de devenir gouverneur de sa province ».

Dans Le Maximum, journal qui appartient à l’ancien porte-parole, trois personnalités du FCC sont mises en cause : Léonard She Okitundu, Basile Olongo et Jean-Charles Okoto. Okoto qui, lui, a été élu député national dans la même circonscription que Mende. A cette liste s’ajoute Mgr Nicolas Djomo, l’évêque catholique de Tshumbe. Pour le groupe de Lambert Mende, ces personnalités sont derrière la candidature de l’indépendant Jean Stéphane Mukumadi.

De leur côté, ceux-ci et bien d’autres suspectent Lambert Mende d’avoir manœuvré pour que Mukumadi soit écarté de la course. Pour le sénateur Raymond Omba, « rester dans la logique d’un seul candidat gouverneur est une entrave à la démocratie ». Comme cet ancien chef des renseignements sous Mobutu, Basile Olongo, vice-premier ministre en charge de l’Intérieur, alerte sur un regain d’insécurité au Sankuru.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.