Republier
Soudan

Soudan: nouvelle rencontre annoncée entre militaires et contestation civile

L'Assemblée nationale soudanaise (illustration).
© Reuters/Mohamed Nureldin Abdallah

De nouvelles discussions sont prévues entre les nouveaux dirigeants militaires et les leaders de la contestation au Soudan sur le transfert du pouvoir à une autorité civile. C'est ce qu'a annoncé samedi soir un chef de la contestation à la télévision publique à l'issue d'une rencontre avec le Conseil militaire de transition au pouvoir.

Des représentants du mouvement de la contestation populaire ont tenu à communiquer publiquement sur la rencontre qui a eu lieu samedi soir avec les autorités militaires. Ils ont rappelé que l’instauration d’un gouvernement civil était leur priorité, que des négociations étaient en cours et qu’elles se poursuivraient à l’avenir.

Si les manifestants ont obtenu la destitution du président Omar el-Béchir le 11 avril dernier, ils veulent à présent que le Conseil militaire de transition transfère le pouvoir à un gouvernement civil. L’Association des professionnels soudanais, à la tête du mouvement de protestation, travaille à l’élaboration d’une liste de personnalités civiles qu’elle souhaiterait voir prendre en charge les affaires du pays.

Une liste non divulguée pour l’instant mais qui ferait la part belle à des technocrates qualifiés selon des représentants de l’organisation. Alors que les manifestations avaient débuté en décembre pour des raisons économiques, la mobilisation est aujourd’hui éminemment politique.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.