Republier
Bénin

[Reportage] Au Bénin, les taxis divisés sur la tenue du scrutin

Les taxis-motos débattent à l'approche des élections légistatives.
© RFI/Carine Frenk

Au Bénin, les législatives se tiendront dimanche avec en lice seulement deux partis de la mouvance présidentielle. L’opposition continue d’affirmer : « pas d’élection sans l’opposition ». Les autorités répondent qu’il faut éviter un vide institutionnel. À l’approche du vote, le climat est lourd.

Le processus électoral continue jusqu’à l’heure où nous sommes là. Il ne s’est rien passé. Rien ne se passera plus. Il y aura élection dimanche prochain.

Les taxis divisés sur la tenue du scrutin
26-04-2019 - Par Carine Frenk

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.