Traçabilité des minerais en RDC: des efforts à faire, selon la société civile

Un camion dans une mine de Lubumbashi, au sud-est de la RDC (février 2014).
© AFP PHOTO / MARC JOURDIER

Le 13e Forum sur les chaînes d'approvisionnement responsables en minéraux se termine ce vendredi à Paris. Un évènement qui se tient chaque année au siège de l'OCDE et qui regroupe tous les acteurs du secteur, entreprises, gouvernements et société civile, pour tenter d'assurer la traçabilité des minerais. Chaque année, la République démocratique du Congo fait l'objet d'une attention particulière. Mais 13 ans après, pour la société civile congolaise, les recommandations issues de ce forum restent trop souvent lettre morte.

Il y a eu une petite avancée, mais il faut voir l’engagement des États et des entreprises.

Henri Muhiya, secrétaire exécutif de la commission épiscopale pour les ressources naturelles en RDC
26-04-2019 - Par Sonia Rolley

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.