CAN U17 2019: les jeunes Camerounais règnent à nouveau

Les moins de 17 ans du Cameroun (ici avant leur match de poule contre le Sénégal) ont remporté la CAN U17 2019 en Tanzanie face à la Guinée en finale.
© Courtesy of CAF / Cafonline.com

La Coupe d’Afrique des nations des moins de 17 ans revient entre les mains des Lions Indomptables, vainqueurs de la Guinée ce dimanche 28 avril en finale (0-0, 5 tirs au but à 3). Cela faisait 16 ans que le Cameroun n’avait plus été sacré.

Deux ans après la grande équipe A sacrée au Gabon, et à moins de deux mois de l’édition 2019 où celle-ci défendra son titre, le « petit » Cameroun surfe lui aussi sur la vague de la gagne. Ce dimanche 28 avril, en Tanzanie, la sélection nationale des moins de 17 ans s’est installée à son tour sur le toit de l’Afrique. En finale de la Coupe d’Afrique des nations des U17, les Camerounais sont venus à bout des Guinéens (0-0, 5 tirs au but à 3).

Les Camerounais plus adroits aux tirs au but

Au lendemain de la troisième place conquise par l’Angola contre le Nigeria (2-1), la Guinée et le Cameroun avait rendez-vous au Stade national de Dar es Salaam, où ont eu lieu tous les matches à élimination directe. Dans un stade peu garni et sous le soleil tanzanien (plus de 30°C dans l’après-midi), les jeunes joueurs du sélectionneur Thomas Libiih et de son adjoint Lucien Mettomo se sont procuré quelques occasions mais n’ont pas réussi à trouver l’ouverture, pas plus que leurs adversaires guinéens.

Faute de buts, la décision s’est donc faite aux tirs au but. Et dans cet exercice, les Lions indomptables n’ont pas tremblé, contrairement au Guinéen Mohamed Sacko. Quatrième tireur du Syli national, le jeune joueur de 15 ans a vu son tir repoussé Manfred Ekoi, le gardien du Cameroun. Saidou Alioum Moubarak a ensuite inscrit le tir au but de la gagne.

L'espoir Steve Mvoué désigné meilleur joueur

Le Cameroun n’avait plus gagné cette CAN U17 depuis celle de 2003. Stéphane Mbia, Landry N’Guémo, Alexandre Song et les autres vainqueurs d’il y a 16 ans ont désormais des successeurs. Sur Twitter, le président de la République Paul Biya a adressé ses « félicitations aux Lions cadets ».

Steve Régis Mvoué, fils de l’ancienne internationale Régine Mvoué, a été élu meilleur joueur de cette CAN. Il a suivi sa formation à l'Azur Star de Yaoundé. Son grand frère Stéphane Zobo, 18 ans, a pu rejoindre le club de Toulouse en février après des mois d’imbroglio. Lui-même est pressenti pour le joindre en Haut-Garonne.

Lucien Mettomo, Team Manager de ces jeunes Camerounais, s'est confié au micro de RFI : « Nous sommes satisfaits. L'histoire se répète. Seize ans après, le Cameroun regagne la Coupe d'Afrique des moins de 17 ans. C'est une bonne chose, ça démontre la vitalité du football camerounais. (…) Dans cette équipe, nous pratiquons la méritocratie. Seul le terrain est juge de votre présence dans cette sélection. Cette équipe a fait preuve de beaucoup de discipline. Le staff a beaucoup travaillé là-dessus. Elle avait envie de gagner à chaque fois. Ce sont les clés de la réussite. »

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.