Un tableau signé Nelson Mandela vendu aux enchères

«The Cell Door, Robben Island» a été réalisé par Nelson Mandela en 2002.
© Johannes EISELE / AFP

L’œuvre d’art de l’ancien président sud-africain, intitulée « The Cell Door, Robben Island », sera vendue aux enchères jeudi 2 mai à New York.

The Cell Door, Robben Island a été réalisé en 2002 et représente la porte de la cellule de Nelson Mandela à Robben Island, où le héros de la lutte contre l'apartheid a été détenu pendant 18 ans. Il est estimé entre 60 000 et 90 000 euros et doit être mis aux enchères ce jeudi 2 mai à New York.

Giles Peppiatt, directeur de l'art africain de la maison d'enchères Bonhams, revient sur les caractéristiques de cette première œuvre vendue aux enchères de l'ex-Nobel de la paix.

C'était une ouvre très personnelle pour lui. Nelson Mandela l'a conservée jusqu'à sa mort, contrairement à ses autres œuvres, qui ont été vendues par sa fondation.

Giles Peppiatt, directeur de l'art africain de la maison d'enchères Bonhams
01-05-2019 - Par Bineta Diagne

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.