Burkina: l'attaque d'un péage routier dans le Nord fait un mort

Une rue de la ville de Ouahigouya au Burkina Faso.
© ISSOUF SANOGO / AFP

Au Burkina Faso, une personne a été tuée dans l’attaque d’un poste de péage routier. Selon une source sécuritaire, plusieurs hommes armés à moto ont attaqué ce poste de péage à la sortie de la ville de Ouahigouya, dans la région du Nord, très tôt ce mardi 7 mai au matin. Un policier qui assurait la garde du poste a été également blessé.

C’est la première attaque terroriste contre la ville de Ouahigouya, située dans la région du Nord. Selon une source sécuritaire, au moins cinq hommes armés ont ouvert le feu sur le poste de péage à 12 km de la ville  sur l’axe Ouahigouya-Ouagadougou autour de 3h du matin.

L’attaque a fait un mort, un agent chargé de la perception des taxes routières. Deux autres personnes, dont un policier, ont été blessées. Conduites au centre hospitalier universitaire régional de Ouahigouya, leur vie ne serait plus en danger.

Déjà des attaques il y a quelques mois

Plusieurs localités de la région du Nord avaient subi des attaques de la part d’hommes armés il y a quelques mois. Ce qui avait conduit les forces de défense et de sécurité intérieure à mener des opérations et mis aux arrêts un présumé complice de terroristes. C’est un « gros poisson », selon une source sécuritaire.

Selon nos informations, ce dernier est soupçonné d’avoir hébergé plusieurs individus membres de groupes armés dans le village de Goutla, à une vingtaine de kilomètres d’Ouayigouya. Plusieurs autres individus qualifiés de « radicaux » avaient également été arrêtés dans la localité de Thiou durant la même période, faisant craindre des attaques contre Ouahigouya.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.