Gabon: Ali Bongo reçoit son homologue ivoirien

Le président gabonais Ali Bongo (illustration).
© GABRIEL BOUYS / AFP

Soupçonné par ses adversaires politiques d’être un sosie fabriqué et gardé jalousement par son entourage, Ali Bongo, qui a définitivement regagné son pays en mars dernier après une longue convalescence au Maroc, reçoit davantage du monde. Après Faure Gnassingbé il y a une semaine, le président gabonais, qui se remet d’un AVC, a reçu ce mercredi 15 mai son homologue ivoirien Alassane Dramane Ouattara.

La présidence gabonaise a produit un scénario identique à celui qui a été mis en œuvre lorsqu’Ali Bongo a reçu, le 7 mai dernier, son homologue togolais Faure Gnassingbé. Alassane Dramane Ouattara a été accueilli à l’aéroport de Libreville par le Premier ministre gabonais Julien Nkoghe Bekalé. Il s’est rendu au palais présidentiel où Ali Bongo, vêtu d’un grand boubou, l’attendait dans le célèbre salon marocain. Les deux hommes ont eu un tête-à-tête suivi d’une séance de travail élargie à leurs collaborateurs.

Puis Alassane Ouattara s’est présenté devant la presse. « Je lui ai dit que nous sommes rassurés, que nous avions été inquiets, mais j’ai trouvé que le président a bien récupéré, est en bonne forme. Je lui ai dit qu’il est invité à venir en Côte d’Ivoire quand il aura décidé », a-t-il affirmé.

Plusieurs sources annoncent l’arrivée à Libreville dans les prochains jours d’autres chefs d’État. L’on parle du Malien Ibrahim Boubacar Keïta, du Sénégalais Macky Sall et des dirigeants de l’Afrique centrale comme Teodoro Obiang Nguéma de la Guinée équatoriale ainsi que Paul Kagame du Rwanda. « Le président reprend sa place sur la scène diplomatique », a murmuré un conseiller d’Ali Bongo.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.