Madagascar: 4 morts suite à une intoxication à la viande de tortue de mer

Une tortue de mer.
© Luiz Claudio Marigo/naturepl.com

À Madagascar, la consommation de viande de tortue sur la côte ouest de l’île a intoxiqué une soixantaine de villageois. Quatre personnes sont décédées à Belo-Sur-Mer, au sud-ouest de la région du Menabe, dans le district de Morondava. Sept personnes sont toujours hospitalisées, indique la gendarmerie. Une enquête a été ouverte.

Ce sont deux bébés, de 10 et 11 mois, qui sont morts de cette intoxication alimentaire le mercredi 8 mai, puis deux personnes âgées en fin de semaine dernière. Au total, 57 villageois ont été intoxiqués et sept personnes sont toujours hospitalisées.

En cause : l’ingestion de la viande de tortue de mer. Pendant la saison chaude, de novembre à mars, la consommation de tortues marines et de 24 autres espèces de poissons dont la sardinelle est en effet mortelle. Ces animaux se nourrissent d'algues très toxiques qui recouvrent les fonds marins à cette période de l'année. Des toxines qui se retrouvent ensuite dans leur chair.

« La tortue marine consommée est une espèce protégée en voie d’extinction », explique le lieutenant-colonel Maka Diogène, de la gendarmerie du Menabe. Le pêcheur qui a vendu la viande de tortue a été placé en garde à vue pour chasse et vente illicite. Malade en garde à vue puisqu’il en a lui aussi mangé.

La consommation de tortue et de sardinelle est fréquente à Madagascar mais, selon la gendarmerie, c’est la première fois qu’une intoxication de ce type est observée dans le district. Une enquête a été ouverte.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.