Republier
RDC

Arrestation de Lambert Mende en RDC: un commissaire suspendu

Lambert Mende, ancien porte-parole du gouvernement de RDC.
© Reuters

En République démocratique du Congo, l'ancien porte-parole du gouvernement, Lambert Mende, a été arrêté le weekend dernier. Une interpellation musclée qui a eu des conséquences. En effet, le commissaire Vital Awashongo, qui avait procédé à cette arrestation, a été suspendu de ses fonctions pour une durée de 30 jours. Le ministre de l'Intérieur intérimaire, Basile Olongo, affirme qu'il s'agit là d'une sanction pour non-respect des procédures, mais maintient que Lambert Mende s'est rendu coupable en détenant ce diamant de 87 carats à son domicile.

Quand bien même, la flagrance est là, il y a une procédure à suivre.

Basile Olongo, ministre de l'Intérieur intérimaire
22-05-2019 - Par Léa-Lisa Westerhoff

De son côté, Lambert Mende, député au Sankuru, affirme qu'il s'agit là d'un règlement de comptes avec Basile Olongo puisque leurs partis, dit-il, sont rivaux dans le Sankuru.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.