290 migrants secourus au large de la Libye

La situation des migrants est de plus en plus critique depuis le début de l'offensive militaire le 4 avril du maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l'est libyen (photo d'illustration)
© ®EUTERS/Jon Nazca

Les garde-côtes libyens ont secouru 290 migrants au large de la Libye lors de deux opérations distinctes survenues le jeudi 23 mai. Une première patrouille a porté secours à 87 personnes à bord d'un bateau pneumatique qui se trouvait à 50 kilomètres de Tripoli, une deuxième a pris en charge 203 migrants qui dérivaient au large de Zliten. Les groupes de défense des droits de l’homme dénoncent le retour en Libye des migrants à la merci des milices.

Ils étaient 290 accrochés à des canaux pneumatiques en mer Méditerranée
secourus finalement par des garde-côtes libyens, jeudi 23 mai, au cours de deux opérations de sauvetage au large des côtes libyennes.

La première embarcation avec 87 migrants à bord dont 6 femmes et un enfant a mis le cap sur Tripoli. Les 203 personnes à bord de la deuxième embarcation secourue au large de Zliten ont été débarquées à Khoms, à plus de 100 km à l'est de Tripoli. Ils ont ensuite pris la direction du centre de rétention de Soug el-Khamis.

Les agences de l'ONU et les organisations humanitaires rappellent régulièrement leur opposition à ce que les migrants arrêtés en mer soient ramenés en Libye compte tenu des violences et des exactions qu'ils risquent d'y subir. Leur situation s'est également aggravée depuis le début de l'offensive militaire du maréchal Khalifa Haftar, homme fort de l'Est libyen, pour conquérir Tripoli.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.