Republier
RDC Transport

RDC: naufrage meurtrier sur le lac Mai-Ndombe

Le lac Mai-Ndombe en RDC (illustration).
© Wikimédia/J. Claeys Boùùaert

Au moins 45 personnes ont perdu la vie dans le naufrage d'une embarcation sur le lac Mai-Ndombe, ce samedi, dans l'ouest de la RDC. Il y aurait 183 rescapés sur près de 400 personnes embarquées, selon plusieurs sources sur place. Comme souvent dans la région, c'est la vétusté de l'embarcation ainsi que sa surcharge qui ont causé l'accident.

La baleinière qui a chaviré faisait la navette entre les localités d'Inongo et de Lokanga, de l'autre côté du lac Mai-Ndombe. En règle générale, deux embarcations font les allers et retours, mais ce samedi, l'une d'entre elles n'était pas en service.

Selon le maire d'Inongo, la baleinière qui a chaviré avait donc embarqué plus de passagers que d'habitude. Près de 400 personnes, alors que seuls 113 noms figurent sur la liste officielle des passagers. Et c'est à seulement quelques kilomètres de sa destination, en début de soirée, qu'un vent fort a fait chuter la toiture et provoqué le naufrage. De plus, il n'y avait pas de gilets de sauvetage à bord. Alors que les recherches se poursuivent, six personnes ont été enterrées à Inongo, ce lundi matin.

La société civile pointe du doigt la négligence de l'État et des transporteurs privés. « Seul un petit bac public fait des trajets sur le lac, tandis que les propriétaires des autres embarcations ne prennent pas le temps de les entretenir et font passer leurs revenus avant la sécurité des passagers », assure Don Diego, membre du mouvement de vigilance citoyenne. Le mois dernier, le président Félix Tshisekedi s'était rendu auprès des victimes après un naufrage de ce type sur le lac Kivu.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.