Republier
RDC Médias

RDC: limogeage de Joseph-Boucar Kasonga, président de l’Union de la presse

Une conférence de presse du candidat Shadary lors de la présidentielle, à Kinshasa, le 29 décembre 2018. (Image d'illustration)
© Luis TATO / AFP

En RDC, le président de l’Union nationale de la presse du Congo vient d’être éjecté. Joseph-Boucar Kasonga a été reconnu coupable de détournement des fonds par ses pairs. Le conseil de discipline et d’éthique professionnelle a également décidé de l’exclure de la profession. Joseph-Boucar Kasonga, qui est en déplacement à Tunis, a néanmoins trente jours pour introduire son recours.

Pour la commission de discipline et d’éthique professionnelle, Joseph-Boucar Kasonga a commis des indélicatesses dans la gestion des fonds de la corporation. Selon cette commission, le président du comité directeur de l’UNPC a ignoré le secrétaire général et la trésorière générale dans toutes les procédures financières se positionnant ainsi comme seul signataire des actes comptables. Ce qui, toujours selon cette commission, est contraire aux textes qui régissent l’UNPC.

Autre accusation formulée contre le numéro un de la corporation des journalistes congolais, la pratique du faux et usage de faux lors de certaines opérations. On parle de la dissipation des sommes importantes, des dizaines de milliers de dollars provenant des diverses sources, affirme la commission.

Joseph-Boucar Kasonga a donc été déchu hier lundi de son mandat de président du comité directeur de l’UNPC. Il est également exclu de la profession et doit rendre sa carte professionnelle. L’intéressé a néanmoins trente jours pour introduire son recours. La semaine dernière, c’est Jean-Marie Kassamba qui a été déchu de son mandat de président urbain de l’UNPC/Kinshasa pour avoir humilié les journalistes de Télé 50 en les faisant arrêter alors que ceux-ci réclamaient leurs arriérés de salaires.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.