Republier
Mauritanie

Mauritanie: le bilan de la campagne présidentielle

À Nouakchott, les affiches de campagne électorale ont pris place dans les rues et les ballons promotionnels se dressent.
© RFI/Paulina Zidi

La campagne pour la présidentielle en Mauritanie s’achève ce jeudi 20 juin à minuit. À partir de cette heure, ce sera donc le silence électoral qui sera de mise pour les six candidats et leurs soutiens, avant le début du vote samedi, à partir de 7 heures du matin.

Pour la première campagne présidentielle réellement ouverte depuis plus de dix ans, les candidats ont investi le pays.

Pendant deux semaines, ils ont parcouru les treize provinces de ce pays de 1 million de kilomètres carrés. Parfois pour des meetings courts, le temps de rassembler des partisans et de repartir une nouvelle fois sur les routes.

Si le portrait de Mohamed ould Ghazouani, le candidat du pouvoir, était omniprésent dans l’ensemble du pays, le candidat anti-esclavagiste Biram dah Abeïd a mené, lui, une campagne offensive, rassemblant beaucoup de jeunes dans des meetings frôlant l’hystérie.

L’ancien Premier ministre Sidi ould Boubacar a fait une campagne discrète, mais qui semble efficace, notamment grâce aux réseaux locaux du parti islamiste Tawassoul.

Tous les opposants ont critiqué la composition de la Ceni, la Commission électorale nationale indépendante, acquise à la cause du candidat Ghazouani. Mais le président de la commission a assuré que la transparence serait totale, justifiant ainsi l’absence d’observateurs internationaux.

Désormais, l’inconnue reste de savoir si second tour il y aura après le scrutin de samedi.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.