RDC: Joseph Kabila reçoit les sénateurs du FCC

Le président congolais Joseph Kabila dans le jardin de sa ferme à Kinshasa, le 10 décembre 2018 (image d'illustration).
© John WESSELS / AFP

L'ex-président congolais a réuni, samedi 22 juin, 91 sénateurs du mouvement dont il est le parrain, le Front commun pour le Congo (FCC), dans sa ferme privée de Kingakati.

Après les députés, c’était le tour des sénateurs samedi de rendre visite à Joseph Kabila dans sa ferme privée de Kingakati. Mais, quand l’ex-président devenu sénateur à vie lui-même pense-t-il se rendre aux travaux du Sénat ? « Certainement après la mise en place du bureau définitif, mais pas avant », réagit-il. Y participera-t-il régulièrement ? Réponse de l’ex-chef de l’État : « Je ne pense pas ».

Selon le coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya, les hôtes de Joseph Kabila ont été invités à une franche collaboration avec les autres forces politiques de la coalition au pouvoir : « Il leur a prodigué aussi des conseils pour qu’ils travaillent en collaboration avec les autres forces politiques qui sont ensemble avec nous dans la coalition, c’est-à-dire nos amis de CACH, et en collaboration aussi avec les autres institutions, dont l’institution président de la République », a-t-il précisé.

Qu’en est-il alors des pourparlers pour la formation du gouvernement ? « Les perspectives sont bonnes, estime Néhémie Mwilanya. Certainement bientôt, l’opinion sera fixée sur les résultats définitifs de ces travaux. »

Depuis quelque temps, la coalition CACH-FCC connaît un malaise que ses animateurs s’efforcent, tant bien que mal, de surmonter.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.