Algérie: le président par intérim appelle à un dialogue sans l'État ni l'armée

Le président algérien par intérim Abdelkader Bensalah s'adressant à la télévision nationale le 3 juillet 2019.
© Algerian TV / AFP

Abdelkader Bensalah appelle à un « dialogue national inclusif » pour préparer l'élection présidentielle. Le président algérien par intérim s'est adressé à la nation ce mercredi 3 juillet, lors d'un discours retransmis à la télévision. Le dirigeant intérimaire assure que ni l'État ni l'institution militaire ne seront parties prenantes à ce dialogue.

Ce dialogue sera mené « en toute liberté et en toute transparence », promet Abdelkader Bensalah. Il sera conduit par « des personnalités nationales crédibles, indépendantes, sans affiliation partisane ni ambition électorale ».

Ni l'État ni l'armée n'y prendront part. L'État se contentera seulement « de mettre tous les moyens matériels et logistiques à disposition de ce panel de personnalités », qui décidera lui-même de son fonctionnement.

« Ce dialogue est urgent » et « plus que nécessaire », estime le président intérimaire. « Il devra [...] se concentrer sur l'unique objectif stratégique que constitue l'organisation de l'élection. » Un scrutin qui « devrait se tenir à une date la plus rapprochée possible ».

La mise en place d'un « organe » ou d'une « autorité indépendante » chargée « d'organiser et de contrôler le processus électoral dans toutes ses étapes » sera donc « au centre des discussions ».

Il faut, estime encore le dirigeant, « mettre de côté les calculs marginaux et les exigences irréalistes ». Des exigences qui pourraient « entraîner l'Algérie dans une situation de vide constitutionnel, source d'incertitude et d'instabilité ».

Le pays, conclut le président par intérim, « doit recouvrer au plus vite sa normalité politique et institutionnelle ».

La présidentielle était prévue ce jeudi 4 juillet. Mais faute de candidats, elle n'a pas pu être organisée. Abdelkader Bensalah devrait donc rester au pouvoir jusqu'à l'élection du nouveau chef de l'État.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.