RDC: un proche de Tshisekedi à Minembwe, sur le front d'un conflit oublié

Minembwe, dans la province du Sud-Kivu
© Google Maps

Les violences à Minembwe, dans la province du Sud-Kivu, ont déjà fait plusieurs dizaines de morts depuis mai, d’après la société civile. Après les opérations militaires lancées par l’armée, une délégation conduite par Vital Kamerhe s’est rendue sur place ce mardi.

La mission conduite par Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, avait plusieurs objectifs. Sur le plan sécuritaire, il s’agissait de rassurer la population de Minembwe sur l’engagement du gouvernement dans la lutte contre l’insécurité dans cette région. Il a notamment annoncé des renforts militaires quelques jours après la mission effectuée dans la zone par le lieutenant général Gabriel Amisi Kumba, chef d’état-major général adjoint des Forces Armées de la RDC chargé des opérations et renseignements.

S’adressant à la population, Vital Kamerhe a lancé également un appel aux différents combattants. Il leur a demandé de déposer les armes et a promis que ceux qui se rendront volontairement ne seront pas arrêtés mais bénéficieront d’un encadrement pour leur réinsertion dans la société.

Sur le plan humanitaire, il a annoncé que le gouvernement a débloqué 550 000 USD qui seront destinés à l’achat et à la distribution de la nourriture pour les milliers de déplacés internes. Cette somme devra également contribuer à la reconstruction des maisons incendiées.

La délégation a insisté sur le processus de réconciliation entre les communautés.

►À lire aussi : RDC: l’appel du général Amisi aux populations de Minembwe

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.