Algérie: où en sont les différentes initiatives pour la transition?

Le président algérien par intérim Abdelkader Bensalah s'adressant à la télévision nationale le 3 juillet 2019.
© Algerian TV / AFP

Le mandat du président algérien par intérim Abdelkader Bensalah a expiré ce mardi soir, mais celui-ci ne quittera pas son poste. La situation pourrait bien rester telle quelle tant que de nouvelles élections ne seront pas organisées.

Le 3 juillet, le chef de l’État algérien Abdelkader Bensalah a proposé le lancement d’un processus de dialogue national, dirigé par des personnalités indépendantes, et dont ni l’état ni l’armée ne seraient parties prenantes. Mais aucune mesure concrète n’a été présentée pour l’instant.

Du côté de l’opposition, plusieurs initiatives sont en cours. D’abord, des organisations de la société civile se sont réunies : syndicats autonomes, collectifs et associations agréées se sont mis d’accord pour demander une transition de six mois à un an.

Les partis de tendances démocrates, réunis le 26 juin dernier, souhaitent quant à eux une période de transition. Certains veulent une modification de la Constitution avant toute élection.

Enfin, la dernière réunion, celle de samedi 6 juillet, a rassemblé une dizaine de partis de tendance nationaliste et islamiste, avec d’autres organisations de la société civile. Abdelaziz Rahabi, ancien ministre de la Communication et coordinateur de cette réunion, a annoncé qu’il souhaitait fédérer les différentes initiatives de l’opposition avant de discuter avec les autorités.

►À lire aussi : L’Algérie dans une période de vide constitutionnel

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.