Republier
Gabon Syndicats

Gabon: inquiétude pour quatre membres de la confédération Dynamique unitaire

Vue aérienne de Libreville (image d'illustration).
© liewig christian/Corbis via Getty Images

Au Gabon, la confédération syndicale Dynamique unitaire dénonce une série d'intimidations et d'arrestations. Après que son président Jean-Rémy Yama a affirmé, début juillet, que le chef de l'État était mort, le ministre de l'Intérieur avait annoncé des poursuites pour propagation de fausse nouvelle. Dynamique unitaire affirme également que quatre de ses membres auraient été « kidnappés » par les forces de l'ordre dans la nuit de jeudi à vendredi, et que l'un d'entre eux aurait été passé à tabac et aurait dû être hospitalisé. Dynamique unitaire envisage donc de saisir les instances internationales. Jean-Rémy Yama est aujourd'hui à Paris, pour un simple séjour médical selon lui, il réclame la libération de ses collègues.

Nous n’avons aucune de leur nouvelle.

Jean-Rémy Yama, président de Dynamique unitaire
15-07-2019 - Par Sébastien Duhamel

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.