Le chômage bat des records en Afrique du Sud

Avec les mines, les transports et les banques, le secteur du bâtiment concentre les plus grosses pertes d'emploi au premier trimestre 2019.
© REUTERS/Siphiwe Sibeko

L’Institut national de la statistique sud-africain a publié les données pour le second trimestre 2019, mardi 30 juillet. Le chômage atteint désormais 29%, un niveau record depuis une décennie.

Avec 29%, l’Afrique du Sud atteint le plus haut niveau de chômage depuis que la publication des données trimestrielles a commencé, en 2008. Quelque 500 000 personnes sont venues s’ajouter aux plus de 6 millions de chômeurs depuis le premier trimestre, avec des pertes d’emploi dans les secteurs du bâtiment, des mines, des transports et de la banque.

Et les chiffres sont encore plus alarmants si l’on prend une définition plus large qui inclut ceux qui ont abandonné la recherche d’un travail : le taux s’élève alors à plus de 38%.

Selon les données de l’Institut national de la statistique, c’est la communauté noire qui est avant tout concernée, avec un taux qui dépasse les 30%. Le chômage atteint par ailleurs un niveau très inquiétant pour les jeunes de moins de 25 ans : ils sont un sur deux à chercher un emploi sans en trouver.

Ces résultats s’expliquent par le recul de la croissance et la crise du secteur de l’électricité qui n’encourage pas les investissements. Et ils devraient aggraver la situation sociale du pays, où plus de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté. De quoi mettre un peu plus en difficulté le président Cyril Ramaphosa, qui a bâti son programme autour du retour de la croissance et de l’emploi.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.