RDC: la réunion des leaders de Lamuka à Lubumbashi reportée d’une journée

Les leaders de la coalition d'opposition Lamuka lors d'une conférence de presse à Bruxelles, en mars 2019.
© NICOLAS MAETERLINCK / Belga / AFP

En RDC, la réunion de Lamuka, la plateforme politique de l’opposition, n’aura finalement lieu que ce mardi 30 juillet au matin à Lubumbashi à cause de l’arrivée tardive des différents leaders. Les leaders de la plateforme Lamuka devront discuter notamment sur son avenir  et designer le prochain coordonnateur. Moïse Katumbi qui était à la tête de Lamuka depuis trois mois, devrait passer la main à Jean-Pierre Bemba, malgré l’absence de ce dernier à cette réunion.

Il est 8 heures du matin ce lundi 29 juillet à Lubumbashi, des militants des partis politiques, membres de la plateforme Lamuka arrivent à l’aéroport international de Luano. Trois  leaders de Lamuka sont  attendus, l’ancien candidat à la présidentielles Martin Fayulu, Adolphe Muzitu, ancien Premier ministre et Jean Pierre Bemba, ancien vice-président de la RDC. 

Mais l’attente est longue et pleine d’incertitude pour les militants. C’est finalement vers 17 heures locales que seuls Martin Fayulu et Adolphe Muzito ont atterri à Lubumbashi. Jean-Pierre Bemba serait quant à lui bloqué à Kinshasa à cause d’un problème technique de son jet privé. Il ne fera donc pas le déplacement mais sera représenté par des cadres du MLC.

Au bas de la passerelle de l’avion, Moïse Katumbi, ancien gouverneur du Katanga et Ève Bazaiba, secrétaire exécutif du MLC, parti de Jean-Pierre Bemba. Accolades entre Moïse Katumbi et Martin Fayulu, qui pourtant ont des divergences  sur l’attitude à prendre vis-à-vis de l’actuel chef de l’État de la RDC, Félix Tshisekedi.

Pour Martin Fayulu, il faut adopter une stratégie radicale alors que Moïse Katumbi évoque, lui, une opposition républicaine. C’est justement sur cette question que les trois leaders de Lamuka doivent se mettre d’accord.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.