Republier
Madagascar

Madagascar: concours de Hiragasy au Rova, une première depuis plus de 120 ans

Dans la cour royale du Rovan'Antananarivo, ce dimanche, spectacle de Hiragasy Makotrokotroka, dans le plus pur respect des traditions.
© Sarah Tétaud/RFI

Ce dimanche, dans la capitale malgache, avait lieu le coup d’envoi de la 9ème édition du concours de Hiragasy, sorte d’opéra traditionnel des Hauts-Plateaux, mêlant chants, danses et discours.

Durant dix semaines, seize troupes vont s’affronter pour tenter de remporter le trophée. Hier, c’est au pied du Rova d’Antananarivo, l’emblématique Palais de la reine, que s'est tenue la première compétition, à l’endroit même où les monarques organisaient des Hiragasy pour communiquer des messages à leurs sujets.

Dans la cour royale du Rova, au sommet de la plus haute colline de la capitale, trente danseurs, chanteurs et musiciens perpétuent ainsi cet art plurimillénaire. Du Hiragasy au Rova, une première depuis plus de 120 ans !

Mika Ratovoson, est le parolier de la troupe « Ratovoson », vice-championne de l’édition 2017, et créée il y a plus de 50 ans par son grand-père. « Ce sont des chants en malgache qui expliquent la vie sociale, l’économie, et qui sensibilisent nos compatriotes à toujours aller de l’avant et à garder espoir », dit-il.

Entre critiques de la société et rappel des coutumes du pays, il y en a pour tous les goûts. Disposé en cercle autour des artistes, le public rit, siffle et s’anime. Dans l’assistance, sœur Suzanne applaudit. « Il y a beaucoup de messages de sagesse, de politesse, beaucoup de bonnes choses, exprimées dans ce chant. C’est plein de valeurs ! Il faut transmettre ça à nos jeunes ! »

Et les jeunes, justement, hier, étaient nombreux à assister à ce spectacle populaire gratuit et à faire monter l’applaudimètre pour élire la troupe vainqueur.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.