Republier
Afrique du Sud

Afrique du Sud: l'ex-maire de Durban Zandile Gumede limogée par son parti

Zandile Gumede, à la tête de la ville de Durban depuis 3 ans, était déjà suspendue par le comité provincial depuis juin. (Ici en septembre 2018).
© JOSH EDELSON / AFP

C’est un énième scandale de corruption qui touche l’ANC en Afrique du Sud. Cette fois-ci, il éclabousse la mairie de Durban, la troisième ville du pays. Le parti majoritaire a décidé de limoger la maire de la ville Zandile Gumede. Elle est en ce moment visée par une enquête pour racket et corruption dans une affaire de fraude lors de l’obtention d'un contrat public. Le scandale ne touche pas uniquement Gumede mais concerne plus d'une soixantaine de conseillers de la région du KwaZulu-Natal.

L’ANC a mis fin à une crise de plus de deux mois à la mairie de Durban. Zandile Gumede, à la tête de la ville depuis trois ans, était déjà suspendue par le comité provincial depuis juin. La voilà maintenant complètement limogée par le parti de Cyril Ramaphosa.

Zandile Gumede et 62 conseillers municipaux et provinciaux sont accusés de corruption. Et 9 d’entre eux ont fait les frais de cette purge au sein du parti.

En cause, une affaire de pots-de-vin concernant un marché public, dont le prix aurait été multiplié par 10. Une affaire pour laquelle Zandile Gumede est actuellement en liberté sous caution.

L’ANC lui reproche plus largement une mauvaise gestion de la ville, avec d’énormes problèmes sanitaires et un retard conséquent dans l’attribution des logements sociaux aux habitants.

Cependant, il ne faut pas oublier que Durban se situe dans le KwaZulu-Natal, région clé pour l’ANC mais aussi là où se trouve l’ensemble des soutiens de l’ancien président Jacob Zuma.

L’ancienne maire de Durban Zandile Gumede en fait partie. Elle se dit victime d’une guerre de faction en interne. En effet, si Gumede est une proche de Jacob Zuma, le comité provincial du parti a, lui, décisé de faire cause commune derrière le président Ramaphosa.

À lire aussi : Afrique du Sud: rien ne va plus à la mairie de Durban

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.