Togo: les jeunes mobilisés à Lomé pour célébrer l'Assomption

Pour beaucoup de jeunes Togolais la fête de l'Assomption est l'occasion d'exprimer la foi catholique.
© GettyImages

Comme tous les 15 août depuis plusieurs décennies, la fête de l’Assomption est traditionnellement marquée par une procession dans les rues à travers villes et campagnes. Des chrétiens qui participent à cette procession, les plus remarquables sont les jeunes. Que cherchent-ils ? Qu’attendent-ils ? Reportage au cœur de la procession organisée par la paroisse Marie-Reine du Monde de Bè, à Lomé.

C’est dans une ambiance de ferveur, faite de prières, de chants et danses que les paroissiens de Marie-Reine du Monde de Bè ont fait le tour des artères du quartier jusqu’à la paroisse.

À l’arrivée, c’est la joie. « C’est beaucoup de joie et c’est aussi une manière d’exprimer la foi chrétienne, catholique », lance un participant à la procession.

Six jeunes en uniforme, blanc et noir, aux pas rythmés, portent la statue et marchent jusqu’à la grotte de la paroisse. Certains ne cachent pas leur fierté : « La procession c'est de montrer aux gens qu'aujourd'hui, on a besoin d'être un modèle pour la société. », explique l'un d'eux. « Cette foi que j'ai en Jésus, me pousse à vénérer sa maman, ce qui me pousse à me donner corps et âme à cette fête », témoigne un autre.

« Avec la fanfare, on a chanté et dansé sur tout le parcours, puis on a prié. » Pour Fo Kossi Aziabli, le curé de la paroisse, c’est ce dynamisme des jeunes qui construit l’Église. « La Vierge Marie qui nous donne Jésus compte beaucoup sur les jeunes pour construire l'Église et pour redonner plus d'espoir à la jeunesse qui, en ce moment dans le monde entier on dirait, a perdu des repères. »

Des jeunes mobilisés, dynamiques qui manifestent leur foi, prêts à revenir à la toute prochaine occasion avec la même ferveur.

À lire aussi : Togo: plusieurs lieux de culte suspendus pour nuisances sonores

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.