RDC: le FCC dément toute obstruction à la formation du gouvernement

L'ancien président congolais Joseph Kabila, le 24 janvier 2019, lors de l'investiture de son successeur Félix Tshisékédi à Kinshasa.
© TONY KARUMBA / AFP

À la veille de la publication du gouvernement de coalition, le Front commun pour le Congo (FCC), la plateforme de Joseph Kabila, dément avoir retardé la mise en place de cette équipe de l'exécutif, la première sous la présidence de Félix Tshisekedi. Au cours d'une rencontre avec la presse mardi 20 août, le coordonnateur du FCC, Néhémie Mwilanya, a expliqué le sens de la coalition conclue avec le Cach du nouveau président pour gérer le pays. Selon lui, c'est la proximité idéologique de gauche qui réunit les deux plateformes.

Nous nous définissons comme étant du même bord idéologique, la gauche. Nous en avons parlé et nous avons considéré que c'était une dimension importante, voire fondamentale de notre engagement commun

Néhémie Mwilanya, coordonnateur du Front Commun pour le Congo (FCC)
21-08-2019 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.