La RDC se félicite de l'accord signé entre le Rwanda et l'Ouganda

Le rpésident angolais Joao Lourenço (au centre) sert la main du président rwandais Paul Kagame après la signature d'un accord avec le président ougandais Yoweri Museveni (à gauche), le 21 août.
© JOAO DE FATIMA / AFP

Les présidents Paul Kagame du Rwanda et Yoweri Museveni de l’Ouganda, ont signé mercredi 21 août à Luanda, capitale angolaise, un mémorandum d'entente sur la sécurité et la coopération dans la sous-région. Du côté congolais, on estime que cet accord entre Kagame et Museveni fait partie de la stratégie pour le rétablissement de la sécurité dans l’Est de la RDC.

La stratégie de Félix Tshisekedi pour le rétablissement de la sécurité dans l’Est de la RDC, selon son entourage, comprend trois volets : la diplomatie régionale, la réconciliation entre les communautés locales ainsi que le renforcement des capacités des forces de défense et de sécurité congolaises.

A la présidence de la République congolaise, on insiste sur le fait que le retour de la paix est un processus laborieux étant donné que certains pays voisins ont, ou peuvent avoir, une influence sur les groupes armés qui pullulent dans la région.

D’où l’intérêt d’abord d’organiser la réunion tripartite de Kinshasa en mai dernier impliquant le président angolais Joao Lourenço qui tient à maintenir le leadership de son pays dans la région et le Rwandais Paul Kagame dont la proximité avec Félix Tshisekedi est très visible depuis l’investiture du nouveau chef de l’Etat congolais.

Mais pour donner plus de chance à l’approche régionale, il fallait, expliquent d’autres sources, parvenir à impliquer l’Ougandais Yoweri Museveni et cela passait par la réconciliation entre ces deux anciens alliés.

Le mémorandum d’entente entre Museveni et Kagame est signé. Il n’est pas exclu une réunion d’évaluation qui peut intervenir le mois prochain.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.