Vers la fin de la poliomyélite en Afrique

Campagne de vaccination contre la poliomyélite, à Lubumbashi, en 2010.
© AFP PHOTO / GWENN DUBOURTHOUMIEU

L'Afrique, qui vient de connaître trois ans sans aucun nouveau cas, est en passe d'avoir éradiqué le virus de la poliomyélite sauvage, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Ce succès a été rendu possible par les nombreuses mesures mises en place sur le continent, même s'il reste encore quelques derniers efforts à fournir.

Il s'agit de l'aboutissement d'un effort entamé en 1988 en Afrique où le virus sauvage de la poliomyélite touchait plus de 400 000 personnes il y a plus de trente ans. Son éradication est alors devenue un objectif mondial. Aujourd'hui, le continent africain est en passe de toucher au but. Plus aucun nouveau cas n'a été signalé depuis le mois d'août 2016. La vaccination de routine y est pour beaucoup.

« Partout où la couverture vaccinale de routine est au-dessus de 95%, on ne parle plus de poliomyélite, explique le docteur Ndouabe de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Mais là où c’est inférieur à 50%, les enfants ne sont pas totalement couverts. Donc, les campagnes de vaccination à la poliomyélite orale viennent renforcer l’immunité des enfants pour que nous puissions atteindre l’objectif d’éradication ».

Des efforts à faire en RDC et au Nigeria

« Il y a beaucoup de pays pour lesquels la vaccination de routine n’est pas optimale, poursuit-il. Notre rôle est maintenant de renforcer davantage la vaccination de routine dans ces différents pays pour que nous puissions cimenter l’éradication de la poliomyélite dans notre région africaine ».

De derniers efforts restent en effet à fournir en République démocratique du Congo (RDC), au Tchad ou encore au Nigeria. Mais l'OMS s'annonce confiante et compte certifier officiellement la fin de la poliomyélite sauvage en Afrique au début de l'année prochaine.

Journée mondiale contre la polio: la bataille n’est pas gagnée

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.