Republier
Ouganda

Mort du doyen ougandais à l'âge présumé de 134 ans

Capture d'écran de l'article de New Vision montrant le présumé doyen Ougandais aux côtés du président Museveni en 2016.
© Capture d'écran newvision.co.ug

Selon la presse locale, John Ahuruma serait mort cette semaine à l'âge de 134 ans.

Sur la photo partagée par le journal New Vision, John Ahuruma, costume rose, chapeau blanc et canne à la main pose à côté du président Yoweri Museveni. Le journal rapporte qu'après cette rencontre qui aurait eu lieu en 2016, le gouvernement aurait construit une maison pour le doyen présumé des Ougandais.

Aujourd'hui, la presse locale rend à son tour hommage à cet homme qui a traversé l'histoire du pays. Enfant, il assiste à l'arrivée des missionnaires en Ouganda, qui le baptisent estimant qu'il a alors dix ans. Son certificat de baptême indique donc une naissance en 1885. Adolescent, il joue de la flûte pour le roi du Royaume du Buganda avant de rejoindre les King's African Rifles, le régiment colonial britannique. C'est en tout cas ce que rapporte New Vision.

John Ahuruma, devenu fermier, serait donc mort à l'âge de 134 ans. Si c'était avéré, il aurait été l'homme le plus âgé du monde. Selon le livre Guinness des Records, la personne détenant le record de longévité est toujours la Française Jeanne Calment, décédée en 1997 à 122 ans et 164 jours.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.