Guinée équatoriale: détention de deux journalistes d’un média privé

En Guinée équatoriale, deux journalistes d'une chaîne de télévision privée sont détenus depuis huit jours au commissariat central de Bata.
© Alex Potemkin/Getty images

En Guinée équatoriale, deux journalistes d'une chaîne de télévision privée sont détenus depuis huit jours au commissariat central de Bata. Selon leur employeur, Asonga TV, les autorités leur reprochent d’avoir « fait un travail qu'ils ne devaient pas faire ». Mais la nature exacte des faits reprochés aux deux journalistes, Melanio Nkogo et Ruben Dario Bacale, n'a pas été précisée.

Les deux journalistes ont été arrêtés mardi dernier, il y a donc un peu plus d’une semaine.

Arnaud Froger, responsable Afrique de Reporters sans frontières, appelle les autorités équato-guinéennes à libérer les deux journalistes
05-09-2019 - Par Michel Arseneault

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.