France: l'ancien colonel libérien Kunti K. libéré pour vice de procédure

L'ancien colonel Kunti K. était incarcéré à la prison de Fresnes, près de Paris (image d'illustration).
© PATRICK KOVARIK / AFP

Un tournant inattendu dans l'affaire « Kunti K. », du nom de cet ancien commandant d'un mouvement armé du Liberia, accusé de crimes contre l'humanité et incarcéré en France depuis un an. Le prévenu a été remis en liberté ce vendredi 6 septembre, et ce en vertu d'un vice de procédure.

On ignore encore quelle erreur du juge d'instruction a permis la remise en liberté de celui qu'on surnommait « Ugly Boy ». Ce qui est sûr, c'est que cette mesure exceptionnelle n'a pas été prise par la chambre de l'instruction sur la base du fond de l'affaire.

Kunti K., ancien colonel de l'un des trois groupes ayant pris les armes au Liberia contre Charles Taylor il y plus de 20 ans, est mis en examen pour « crimes contre l'humanité, actes de torture et de cannibalisme, utilisation d'enfants soldats et esclavage ».

Il était incarcéré à la prison de Fresnes, près de Paris. Et selon une source proche du dossier, l'enquête avançait normalement jusqu'au grain de sable technique qui a fait dérailler l'affaire.

C'est un rapport et une plainte de l'association suisse Civitas Maxima, comportant des témoignages sur des exactions particulièrement odieuses, qui avaient conduit à son arrestation à Bobigny en septembre 2018, alors qu'il s'apprêtait à fuir vers le Portugal.

Il reconnaît avoir été le commandant d'un groupe de combattants, mais nie avoir commis les horreurs dont on l'accuse. Pour l'instant, les deux parties ne souhaitent pas faire de commentaires sur cet épisode. Kunti K. est désormais placé sous contrôle judiciaire, avec interdiction de quitter la France.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.