Republier
Madagascar

Madagascar: des tortues en voie d’extinction vendues aux enchères sur Facebook

Une tortue étoilée de Madagascar
© Wikicommons/CC BY-SA 2.0 Bernard DUPONT

Des tortues étoilées, en voie d’extinction, étaient vendues aux enchères, sur Facebook. Le trafiquant à l’origine de cette vente a été placé sous mandat de dépôt, ce lundi 9 septembre.

L’Alliance Voahary Gasy, plateforme qui regroupe une trentaine d’organisations de défense de l’environnement, s’alarme de la recrudescence de la vente illégale d’animaux protégés sur les réseaux sociaux.

C’est grâce au numéro vert, mis en place par cette plateforme de défense de l’environnement, que les policiers ont pu remonter la trace de ce trafiquant de tortues étoilées, une espèce protégée en voie d’extinction, endémique de la Grande Ile.

« Ces derniers temps, des ventes d’animaux menacés de disparition comme les tortues se font sur les réseaux sociaux au vu au su de tout le monde », s’inquiète l’Alliance Voahary Gasy. « Ce sont des ventes illicites qui sont courantes. Les trafiquants n’ont pas peur », explique Ndranto Razakamanarina, le président de cette plateforme.

Pourtant, la loi malgache est ferme sur ce genre de trafic et prévoit une peine d’emprisonnement de 2 à 6 ans mais l’application reste encore aléatoire, se plaignent les associations de protection de la biodiversité.

« Lors des audiences, on assiste parfois à la clémence des juges car c’est encore difficile pour certains de se dire qu’on va mettre en prison quelqu’un à cause de petits animaux », indique un avocat engagé dans la protection de l’environnement. C’est aussi l’inquiétude de l’Alliance Voahary Gasy, qui se dit satisfaite de cette mise sous mandat de dépôt mais demande des sanctions exemplaires lors du procès de ce trafiquant, le 8 octobre prochain.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.