Republier
Tunisie Médias

Présidentielle en Tunisie: malgré les débats, les candidats peinent à convaincre

Un homme regarde les affiches de campagne de la présidentielle 2019 dans les rues de Tunis.
© Reuters

En Tunisie, 26 candidats à l’élection présidentielle continuent de battre campagne. Ils n'ont plus que deux jours pour convaincre. Pour la première fois, trois débats ont été retransmis sur une trentaine de chaînes de télévision, de radios et sur les réseaux sociaux. Malgré cela, à Tunis, les électeurs sont dubitatifs.

Trois soirées de débat. Les candidats ont pu donner leur vision de l’économie, de la sécurité et de la politique étrangère de la Tunisie. Le but était de rendre leur programme plus accessible aux électeurs.

Nour Lajmi, le président de la HAICA, l’instance de régulation des médias audiovisuels, est satisfait de cet exercice. « C'est la première expérience, se explique-t-il. Les choses se sont en gros bien déroulées. C'est une nouvelle façon de faire campagne, de permettre aussi aux électeurs d'avoir une idée sur les différents candidats, sur leur maîtrise des dossiers. Mais au premier tour, vu le nombre de candidats, c'était le seul format le plus adapté à la phase actuelle. »

Manque de confiance

Pourtant, dans le centre-ville de Tunis, ce sujet passionne peu. Aïcha, la quarantaine, est déçue par la classe politique. « Moi, franchement, je n'ai rien regardé, parce que je n'ai pas confiance. On a besoin d'une personnalité honnête et ces 26 personnes ne sont pas honnêtes malheureusement. »

Sur une terrasse de café, quatre fonctionnaires décompressent. Le doute est sur toutes les lèvres. « Je n'ai pas encore une vision claire concernant les 26 candidats. On attend les prochains jours pour voir s'il y a un paramètre modifiant qui va nous convaincre pour bien distinguer les candidats. »

Peu inspiré, ce cadre se verrait bien voter pour un candidat neuf, qui n’a jamais été aux affaires.

Lire aussi : Présidentielle en Tunisie: les électeurs votent dimanche pour un scrutin ouvert

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.