Nigeria: 200 000 déplacés dans le nord-est en raison de l’insécurité

Des habitantes de Baga dans un camp de réfugiés, le 26 janvier 2015,
© SIA KAMBOU / AFP

Le président du Comité international de la Croix-Rouge, Peter Maurer, est actuellement en visite au Nigeria. Il s'est entretenu avec le président Muhammadu Buhari pour parler des déplacés victimes du conflit Boko Haram. On compte 200 000 déplacés dans le nord-est du Nigeria à cause de l'insécurité.

Au Nigeria, nous entretenons bien sûr une des plus grandes opérations au monde du CICR. L’objectif de ma visite était aussi de voir comment l’opération procédait, surtout dans le nord-est du pays qui reste extrêmement instable où des millions de gens sont exposés encore à des souffrances à cause de la violence, des déplacements.

Peter Maurer, président du Comité international de la Croix-Rouge (CICR)
13-09-2019 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.