Pas de levée immédiate des sanctions américaines contre le Soudan

Graffiti vantant la révolution soudanaise dans les rues de Khartoum.
© RFI/Alexandra Brangeon

Au Soudan, la transition continue d’avancer alors que le Premier ministre poursuit un intense lobbying pour demander la levée des sanctions américaines. Le Soudan est sur la liste des pays soutenant le terrorisme depuis 1993. Tibor Nagy, secrétaire d’État américain adjoint chargé de l’Afrique, estime qu’il ne faut pas s’attendre à une levée rapide de cette sanction.

Aujourd’hui, la situation a changé. Les États-Unis voient le Soudan comme un partenaire, et considèrent le Premier ministre comme quelqu’un avec qui nous pouvons coopérer. Le Soudan se transforme en un pays qui aidera à stabiliser la région. Et nous espérons entretenir des relations normales avec Khartoum. Quant au soutien au terrorisme, vous savez s’il suffisait d’appuyer sur un bouton pour régler cela, ce serait facile. Mais retirer un pays de cette liste, cela ne se fait pas en un jour, c’est toute une procédure. Nous pouvons travailler avec les Soudanais pour nous assurer qu’elle soit la plus rapide possible. Mais je ne peux pas vous donner d’échéance, parce qu’avant, il y a beaucoup de barrières légales à lever. Nous devons suivre un processus légal avec le Soudan. Et je vous assure que nous avons une bonne collaboration. Nous communiquons ensemble en continu. Et nous accueillerons ici à Washington d’ici deux semaines, la prochaine réunion des Amis du Soudan, un projet que nous avions initié après avoir constaté des évolutions positives. Nous allons nous y retrouver, et discuter de comment nous pouvons aider le Soudan à réussir.

Tibor Nagy, secrétaire d’Etat américain adjoint chargé de l’Afrique
04-10-2019 - Par Sébastien Nemeth

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.