Republier
Tunisie

Tunisie: Kaïs Saïed élu président avec 72,71 % des voix

Conférence de presse du président de la SIE, Nabil Baffoune, pour annoncer les résultats de l’élection présidentielle et la victoire de Kaïs Saïed, le 14 octobre 2019, à Tunis.
© ANIS MILI / AFP

En Tunisie, la victoire de Kaïs Saïed est confirmée par l’instance en charge des élections, l’Isie. L’universitaire remporte la présidentielle avec 72,71 % des voix lors du second tour de la présidentielle de dimanche. Il a ainsi obtenu 2,77 millions de voix contre 1 million pour son adversaire, l’homme d’affaires controversé Nabil Karoui.

Selon l’instance en charge des élections, Kaïs Saïed a obtenu plus de 2,7 millions de voix soit 72,71 % des suffrages, loin devant Nabil Karoui qui obtient 27,29 % des voix. Cela confirme donc les tendances livrées, dimanche soir, par deux instituts de sondage.

►A lire aussi - Tunisie: comment l’élan anti-système a poussé Kaïs Saïed jusqu’à la présidence

Avant même cette publication officielle des résultats, Nabil Karoui a, dans un communiqué, salué la victoire de son challenger. L’homme d’affaires promet de soutenir Kaïs Saïed qui devra « achever la transition démocratique et surtout redresser l’économie qui plombe le pays », souligne-t-il.

De son côté, Kaïs Saïed a reçu, ce lundi, plusieurs visites privées. Ce juriste âgé de 61 ans qui ne bénéficie pas de l’appareil d’un parti politique classique est bien conscient que, vu l’ampleur des attentes des Tunisiens, son mandat sera difficile, notamment en ce qui concerne « la lutte contre la corruption », reconnaît une source dans son entourage.

Autre difficulté à venir, celle des discussions avec une Assemblée nationale divisée et qui doit rapidement former un gouvernement.

Félicitations de la France

Le président français, Emmanuel Macron, a félicité le nouveau président tunisien, Kaïs Saïed. Dans un entretien téléphonique, il lui a présenté « ses vœux de succès pour la Tunisie », a indiqué la présidence française. Le président français a « fait part à Kaïs Saïed de sa volonté de poursuivre et d’amplifier le partenariat étroit qui existe entre la France et la Tunisie, au bénéfice des deux peuples, tout particulièrement de leurs jeunesses », peut-on lire dans le communiqué de la présidence.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.