Republier
Soudan du Sud

Le pape annonce un prochain voyage au Soudan du Sud

Le pape François salue les fidèles à la fenêtre du palais apostolique qui surplombe la place Saint-Pierre lors de la prière hebdomadaire de l'Angélus, le 10 novembre 2019 au Vatican.
© Filippo MONTEFORTE / AFP

Alors que le président sud soudanais Salva Kiir et son rival Riek Machar se sont donnés encore du temps pour mettre sur pied un gouvernement d’union nationale, la situation dans le pays est toujours suivie avec attention par le pape François. Ce dimanche 10 novembre, après la Prière de l’Angelus, le souverain pontife a confirmé qu’il se rendrait prochainement dans le pays et a appelé une nouvelle fois à la paix.

Avec notre correspondant à RomeEric Sénanque

Le destin du Soudan du Sud est décidément un sujet constant de préoccupation pour le pape argentin qui a tenu à le rappeler devant les fidèles réunis place Saint-Pierre.

« J’adresse une pensée spéciale au cher peuple sud-soudanais que je devrais aller visiter l’an prochain. Je souhaite renouveler mon invitation à tous les acteurs du processus politique national à chercher ce qui unit et à dépasser ce qui divise », a déclaré le Pape François.

En avril dernier, la Secrétairerie d’État du Saint-Siège avait invité au Vatican Salva Kiir et Riek Machar pour deux jours de retraite spirituelle afin de prier pour que la paix revienne dans leur jeune nation et que les discussions entre les deux frères ennemis soient relancées.

Le pape François s’était même agenouillé devant les leaders sud-soudanais, une image qui avait fait le tour du monde.

Le pape François agenouillé devant le président soudanais Salva Kiir, le 11 avril 2019 au Vatican. © Vatican Media/­Handout via REUTERS

A plusieurs reprises, les évêques catholiques, mais aussi anglicans ou presbytériens sont venus inviter le pape dans leur pays.

Si aucune date n’est pour l’instant annoncée, la venue à Juba de François sera bientôt une réalité. Elle devrait se faire en compagnie de Justin Welby, l’archevêque anglican de Canterbury, lui aussi très impliqué dans la réconciliation sud-soudanaise.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.