Ebola en RDC: une radio cesse d'émettre par crainte de représailles

Des agents sanitaires au centre de traitement Ebola de Médecins sans frontières à Goma, République démocratique du Congo, le 4 août 2019.
© REUTERS/Baz Ratner

Une radio locale engagée dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola dans l'est de la République démocratique du Congo a annoncé ce lundi qu'elle cessait d'émettre par peur de représailles ayant déjà coûté la vie à l'un de ses journalistes.

La radio communautaire Lwemba, sur le territoire de Mambasa, a annoncé ce lundi qu'elle allait cesser d'émettre. En cause : les menaces qui planent sur les journalistes engagés dans la lutte contre la maladie Ebola. Le 2 novembre dernier, l'un des animateurs de la radio, Papy Mahamba, était assassiné chez lui par un groupe assimilé à la milice des Maï Maï. Son épouse était blessée et sa maison incendiée par les mêmes agresseurs. Le directeur de la radio indique également avoir échappé à deux tentatives d'enlèvement.

Pour Franklin Yakani, administrateur par intérim de Mambasa, la milice s'en prend à tous les acteurs dans la lutte contre l'épidémie d'Ebola. « La radio est le canal qu’on utilise pour sensibiliser la population [à l’épidémie], étant donné qu’il y a un groupe de gens qui nient l’existence de la maladie, a-t-il rappelé à RFI. Aujourd’hui, il y a trois cibles. Nous avons les radios, nous avons aussi les chefs coutumiers, qui contribuent à sensibiliser la population, et les personnels des ONG internationales, nationales ou locales. »

Depuis septembre, plusieurs radios du territoire de Mambasa ont décidé d'interrompre la diffusion des programmes sur la lutte contre la maladie à virus Ebola en raison de l'hostilité d'une frange importante de la population, selon une organisation de défense de la presse, OLPA.

►À lire aussi : Ebola: Kinshasa et l'OMS heureux d'avoir atteint un millier de guérisons en RDC

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.