RDC/Ouganda: report des audiences devant la CIJ, colère de la société civile

Vue de la Cour internationale de Justice (CIJ) à la Haye, le 27 août 2018.
© REUTERS/Piroschka van de Wouw

Lundi 18 novembre, les audiences de réparation sur les pillages commis pendant la deuxième guerre du Congo par l'armée ougandaise devaient débuter devant la Cour internationale de justice. La RDC réclamait jusqu'à 10 milliards de dollars, mais suite à la visite de Félix Tshisekedi en Ouganda, les deux chefs d'État ont décidé de demander le report de ces audiences.

Malheureusement, pour nous, ce sera un rendez-vous manqué.

Docteur Mateus Kanga, activiste à Kisangani
15-11-2019 - Par Sonia Rolley

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.