Republier
RDC

RDC: l’Église catholique en deuil pour les victimes des violences de l’Est

Une vue aérienne partielle de la ville de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, RD Congo.
© Photo Monusco/Force

En RDC, les écoles, instituts supérieurs et universités qui dépendent de l'Église catholique restent fermés, ce lundi 2 décembre. C'est une décision de l'Assemblée épiscopale provinciale de Bukavu. Elle décrète une journée de deuil, de prière et de communion, en solidarité avec les populations touchées par les violences dans l'Est de la République démocratique du Congo.

La solution, à notre avis, c’est un engagement beaucoup plus ressenti de la part de l’autorité nationale.

Abbé Jean-Marie Vianney Kitumaini, secrétaire provincial de l'Assemblée épiscopale provinciale de Bukavu
02-12-2019 - Par Magali Lagrange

 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.